le chimpanzé 

Le chimpanzé est un genre de Grands Singes apparentés à l'humain, membres de la famille des Hominidés et de l'ordre des primates. Il comprend 2 espèces  :  le chimpanzé commun (Pan troglodytes) , et le bonobo (Pan paniscus). Son pelage est noir avec la face légèrement plus claire et son corps est svelte, musclé avec des bras longs et puissants, les pouces des mains et des pieds opposables car adapté à la vie arboricole.

 répartition géographique & habitat

Le bonobo, lui, est un animal exclusivement forestier qui ne fréquente que les plaines. Mais, comme l'autre espèce, il occupe divers types de forêts – forêts primaires, ou forêts secondaires à sous-bois dense ou saisonnièrement inondées. Lui aussi marque une nette préférence pour les forêts secondaires.

Ces anthropoïdes d'Afrique équatoriale sont les animaux les plus proches de l'humain physiquement et génétiquement. La répartition géographique du chimpanzé commun s'étend de la Sierra Leone et de la Guinée aux lacs Tanganyika et Victoria. Reconnu tardivement comme espèce à part entière, le bonobo ne se trouve que dans le bassin oriental du fleuve Congo, en République Démocratique du Congo.

Le chimpanzé commun, occupe des habitats variés, allant de la savane buissonnante à la forêt dense humide. Le climat le plus sec qu'il fréquente se trouve aux limites nord (Sénégal) de sa zone de répartition et il y vit alors dans une savane plus ou moins riche en arbres. Ailleurs, dans les régions plus arrosées, il occupe tous les types de forêts, que celles-ci soient primaires (vierges), dégradées  ou inondées. a préférence va à la forêt secondaire.

reproduction & comportement 

La femelle chimpanzé a un cycle ovarien de 32 à 35 jours et donne naissance à un bébé après 8 mois de gestation. Le bébé restera ses premières années près de sa mère et celle-ci le lâchera dès qu'il aura appris tout ce dont il doit savoir: comment construire son nid, comment chercher la nourriture, quelles sont les menaces, les dangers de la forêt, etc... C'est vers l'âge de 9 ans que le chimpanzé est pubère et devient adolescent.  L'âge adulte est estimé à 13 ans et sa longévité peut aller jusqu'à 40 ans à l'était sauvage et au-delà de 60 ans en captivité.

Le chimpanzé vit en groupe avec un mâle dominant. Il est très social et pratique l'épouillage ('grooming') qui est un rituel qui entretient l'amitié mais qui au départ servait à déparasiter.

Fervent adepte de l'automédication, le chimpanzé se soigne à base de racines et de plantes. Aussi est-il passé maître en l'utilisation d'outils qu'il emploie pour se nourrir (pierre pour broyer, tiges pour attraper les thermites), se défendre (bâtons), se déplacer...

le chimpanzé en danger d'extinction 

Le chimpanzé est  gravement menacé d'extinction du fait essentiellement de l'activité humaine. La première cause de sa raréfaction est la déforestation : devant la montée démographique, de plus en plus de terres sont défrichées pour l'agriculture, les pâturages, les plantations industrielles, l'extraction minière ou la construction de routes. Les arbres sont coupés, pour fournir du bois précieux, de la pâte à papier ou simplement du combustible (charbon de bois), qui est une source d'énergie bon marché pour beaucoup de populations pauvres. On estime que l'Afrique occidentale et centrale a perdu plus de 80 % de sa forêt originelle. Les forêts des extrémités Est et Ouest du continent ne sont déjà presque plus que des souvenirs. Dans les années à venir,  il ne restera qu'un seul bloc forestier important en Afrique tropicale : le bassin du fleuve Congo, où habite le bonobo. 

À la déforestation, il faut ajouter le braconnage, encore assez répandu, en vue de la capture de petits vivants et pour la viande (bushmeatvendue sur certains marchés. Enfin, le chimpanzé succombe également aux maladies infectieuses qu'il peut contracter par les contacts de plus en plus fréquents avec les hommes et leurs déchets. 

Les deux espèces de chimpanzés sont menacées. Elles figurent dans la classe A des espèces totalement protégées prévue en annexe de l'African Convention on the Conservation of Nature and Natural Resources signée en 1968 par 40 États et ratifiée par 30 d'entre eux, dont le Cameroun, la République démocratique du Congo, la Côte d'Ivoire, le Congo, le Gabon, le Kenya, le Ghana, le Liberia, le Mali, le Mozambique, le Nigeria, le Rwanda, le Sénégal, la Tanzanie, l'Ouganda, le Togo et la Zambie. Les chimpanzés sont également inscrits à l'annexe I de la Cites (Convention sur le commerce international des espèces menacées d'extinction) et classés dans la catégorie « en danger » par l'U.I.C.N. (Union internationale pour la conservation de la nature) depuis 2007. En danger d'extinction, ils bénéficient d'une protection totale, que ce soit vis-à-vis de la chasse, de la capture, ou pour toute autre utilisation commerciale. 

 

 
 
 
 
Make a Free Website with Yola.