Oui, ces derniers temps, la vie nous réserve bien des surprises!!!

Début septembre, quelqu'un a mis le feu à J.A.C.K. et avant d'agir de la sorte, cette personne (ou ceS personneS?) a/ont intentionnellement cassé le tuyau principal d'arrivée d'eau qui fournit toute l'eau au sanctuaire et ce afin de ne nous laisser aucune chance d'éteindre les flammes avec des sceaux d'eau!



Le feu a commencé au centre éducatif vers 3h du matin. Vu la sécheresse de la saison, l'incendie s'est très vite propagé détruisant  2 de nos paillotes éducatives, une partie de la forêt avoisinante et si le vent avait soufflé cette nuit là, les quartiers de nuit de notre groupe de base auraient été touchés et 22 pensionnaires auraient péri sous les flammes!



Nous avons eu bcp de chance dans notre malchance: comme il n'y avait pas d'eau au robinet, nous avons pu puiser quelques seaux dans un petit ruisseau qui traverse le projet. Aussi, Dieu merci! , personne n'a été blessé, aucun chimp et aucun galago n'ont souffert de l'incendie.  

Cependant, même si J.A.C.K. a connu essentiellement "que" des dégâts matériels, cet incendie a réveillé en Franck et en moi des souvenirs terribles datant d'il y a 7 ans, jour pour jour, puisque le 5 septembre 2006, une main criminelle a mis le feu la nuit à un enclos où 5 bébés chimps dormaient paisiblement et lors duquel 2 ont disparu à jamais:
JAK & TOUZO!




Vu les dégâts et le sabotage, les autorités et la police ont été averties immédiatement et une enquête a été ouverte pour essayer de déterminer qui est à la base de cet acte? et pourquoi? A ce jour, toujours aucune suite.... J.A.C.K. a maintenant sa sécurité renforcée puisque le sanctuaire paie 2 rangers ICCN armés des parcs nationaux pour protéger le site et ses pensionnaires.

Nous avons immédiatement fait part de la nouvelle à nos partenaires et à nos sponsors principaux du centre éducatif.

Aussi avons-nous ue des réponses rapides de certains amis et/ou institutions et nous disons un 'tout grand MERCI' :

- au comité du PASA qui s'est de suite mobilisé pour nous envoyer des fonds d'urgences afin de reconstruire le site éducatif;

- à IPPL d'avoir lancé une collecte de fonds avec pour buts de soutenir J.A.C.K. suite à ce terrible sabotage;

- à Su & Greg pour leur soutien moral car très décidés à ne pas nous laisser tomber et à chercher des solutions pour que nous nous redressions de tel acte criminel;

- à une jeune équipe de très bons amis de J.A.C.K. vivant à Lubumbashi et qui, ce jour là, a fait des miracles pour maintenir une espèce de 'routine' pour les chimps et l'ensemble de l'équipe car ils ont tous mis la main à la pâte et ils nous ont ben aidés! Merci à Fabienne & Mirko, à Sandrine ainsi qu'à Anne et à Lorenzo d'avoir été là nombreux et très motivés!




Nous vous tiendrons au courant de la reconstruction du site et peut-être d'un éventuel avancement de l'enquête...


Roxane & Franck