Seki vivait dans une famille ici à Lubumbashi et était l'enfant unic de la maison... Il faisait tout ce qu'il voulait, était choyé et adoré... un jour il est devenu trop grand et sa "maman" nous l'a confié après toutes les procédures de confiscations car, rappelez-vous, les chimpanzés sont des espèces protégées et la détention en est illégale!