Et, oui! Nous n'avons pas vraiment beaucoup de chance.Même si à chaque période de l'année on sait qu'il y aura des nez qui coulent ou de la toux, dès que cela commence, cela donne des sueurs froides car on ne connaît jamais l'ampleur que cette crasse va prendre!

Cette fois, c'est chez les petits que cela a débuté avec les plus malades: Tommy, Pasa, Rosie, Bapu et Vida...

                             Tommy avec Papa Augustin

Tous ont été mis en quarantaine et les températures étaient prises quasi 4 fois -voire parfois même 5 à 6 fois! - par jour!


                                         les petits malades isolés

Puis, alors que l'épidémie tirait vers sa fin à la nurserie, ce sont les grands qui sont tombés malades. Et cette année, ce n'étaient pas les plus petits formats de grands pensionnaires qui étaient K.O. mais les plus gros et les plus forts : Shasa, Mwisho et Washu.


            Shasa, la dominante, prend son médicament sans hésiter

Washu nous a même pas mal tournés en bourriques puisqu'il s'est mis à refuser tout traitement par voie orale!


            Washu fort mal et respirant par la bouche car nez encombré!

Malin comme il est, la cuillère de miel camouflant l'antibiotique a marché qu'une seule et unique fois puisqu'il a compris que la bequée était belle et bien piégée!!! Du coup, le véto est passé à la methode forte par injection et là, il n'a pas eu le choix :(

                                     Washu K.O. avec Papa Augustin

Aujourd'hui, le sanctuaire reprend une vie assez normale. On n'entend plus éternuer ni tousser, les températures se stabilisent et on croise les doigts pour que juillet prochain ne soit pas plus insupportable! Oui, cal la deuxième épidémie de grippe dans l'année, c'est toujours en juillet quand il fait plus frais la nuit et le matin...



Avant de terminer, j'aimerais dire merci au Dr Clément d'être venu pour Washu ainsi que les docteurs Katja et Brett, deux vétérinaires sudafricains aux précieux conseils! Je n'oublie pas Chantal et Su, deux très grandes amies de J.A.C.K. au grand coeur pour leurs coups de fils quotidiens et leur soutien moral! Merci les Filles de LES aimer tout comme nos LES aimons!