Trouvant le temps sans doute trop long vue qu'il pleuvait que des cordes la semaines et que les chimps étaient à l'intérieur, Elia a décidé qu'elle se trouverait un moyen de s'occuper l'esprit: voler le gant de Pierre, notre soigneur, et bien se le garder sans le partager.

 Sous le bras, dans le creux de la cuisse: tout était bon pour ne pas se le faire chiper par ses compagnons...

 Puis hier au matin, changement: Elia avait décidé de se mettre le dernier bout de gant autour du pied tel un bracelet histoire de se faire une belle jambe... original, n'est-ce pas?