Comme chaque matin, faut être prêt à dégainer....

En effet, quand 17 petits piots pleurent en même temps et qu'il faut remplir 17 estomacs au même moment, il faut être très souple et surtout très rapide pour remplir les biberons des jeunes chimpanzés de la nurserie qui ne connaissent pas le sens du mot "patience".


             Nalia (gauche) met ses lèvres en avant en signe d'impatience


              Dian (gauche) et Maïka savourant leur bibi du matin

Enfin, pour que tout le monde soit satisfait, nous sommes donc minimum 4 personnes à servir le lait au quotidien et deux fois par jour.



Bien souvent une 5ème personne est toujours la bienvenue pour le bon déroulement de l'opération puisqu'il y a toujours des plus grands qui arrivent à chiper le bibi des plus petits pour en déchirer la tétine. Les chimps Pasa et Africa sont d'ailleurs passés champions en la matière et donc il faut toujours garder un oeil sur eux pour que rien de tel ne se passe :(

               Vida concentrée sur les dernières gouttes de l'élixir sacré!

Les plus grands n'ont plus de biberon et boivent à la tase qu'ils vous retendent dès qu'elle est vide...



Puis bien sûr, quand le lait est fini, certains n'ont pas eu assez et font parfois des crises de colères...Ci-dessous, Santa n'est pas contente et aurait aimé en avoir encore un peu plus mais les 20l de lait étaient terminés...



Pas de panique petite Santa, il y en a deux fois par jour et sache qu'on ne t'oublie jamais! Vous avez tous droit à votre précieux breuvage!!!